Jeffrey Cross
Jeffrey Cross

L'Internet des êtres vivants

Photo: James Duncan Davidson TED 2013

Un de mes grands rêves est de communiquer couramment avec les animaux.

Je suis tout à fait conscient de la folie que cela peut paraître. En fait, c’est la raison pour laquelle je ne discute ni ne l’admets jamais. Cela semble trop loin pour la plupart des gens.

Mais cela semble-t-il vraiment exagéré? Quand mes grands-parents avaient mon âge, je ne pensais pas qu’ils auraient jamais pu imaginer qu’ils pourraient passer des appels vidéo avec une personne de l’autre bout du monde ou avoir accès à une si grande quantité d’informations du monde entier au bout de leurs doigts. Il est impossible de prédire où la technologie pourrait évoluer.

La semaine dernière à TED, le mouvement de communication interspécifique a reçu un élan considérable. Une équipe improbable composée de Peter Gabriel, de Vint Cerf, de Diana Reiss et de Neil Gershenfeld (parrain intellectuel du mouvement Maker) a annoncé ses plans pour un Internet interspécifique.

Leur objectif est de créer une plate-forme qui facilitera davantage la communication inter-espèces. Ce qui, à ce stade, signifie qu’il faut apporter une certaine organisation aux groupes disparates et aux tentatives de scientifiques et d’amateurs travaillant déjà dans cette direction.

La prochaine question logique: Est Y a-t-il un moyen pour nous décideurs de participer?

Tu paries! Mon ami Matt Crenshaw est venu me voir il y a quelques mois avec une idée de réseau maillé d'ordinateurs animaux open source utilisant des radios Zigbit. Voici la description de Matt:

La première étiquette sera cet ordinateur / module radio principal. Avec ce gps.

Nous allons ajouter notre propre tableau personnalisé, conçu par mon père, pour tout gérer et gérer l'alimentation. Nous utilisons une petite pile au lithium et un petit panneau solaire. L'ensemble sera ensuite monté sur un collier. Il y a quelques radios dans cette famille parmi lesquelles choisir et nous pouvons concevoir une radio personnalisée un jour, bien sûr, si nous le souhaitons. Je veux juste créer un petit ordinateur autonome capable de créer un réseau radio avec d’autres petites balises, ainsi que des stations de base plus grandes pouvant relier les téléphones cellulaires ou l’Internet.

Voici mon diagramme de fromage:

Pour résumer, installez des radios avec des ordinateurs sur les animaux dans un petit boîtier et construisez à partir de là. Les animaux doivent partager des données entre eux et avec les personnes utilisant ces appareils et nous allons bien sûr les ouvrir. Notre objectif est d’étendre la technologie aux animaux de manière à ce qu’une société fermée plus axée sur le profit ne puisse faire.

Nous aimerions beaucoup que vous rejoigniez la communauté des communicateurs d'animaux de bricolage! Voici la page G + que nous utilisons comme forum de discussion.

(Pointe du chapeau à Julie Freeman pour la phrase “Internet of Living Things”…)

Part

Laisser Un Commentaire