Jeffrey Cross
Jeffrey Cross

Faites une visite de TekSpacy, l'espace réservé aux femmes à Riyad

Les restrictions imposées par l’Arabie saoudite aux droits des femmes sont bien connues, allant de l’interdiction de conduire des voitures à l’exigence d’une autorisation masculine pour voyager ou pour prendre de nombreuses décisions fondamentales. Cet aspect a rendu notre visite à TekSpacy à Riyad d'autant plus significative. Le makerspace contient toutes les fonctionnalités que vous attendez dans un magasin normal, sauf un: les hommes.

Le lieu, co-fondé par Sarah Al-Dosary en décembre 2016, est un symbole de la femme dans un environnement répressif qui cherche le moyen de s'exprimer par la créativité et l'esprit d'entreprise. Il permet également aux femmes de travailler confortablement sans le Abayas(robes longues) qu’ils doivent porter en public. L'espace contient des imprimantes 3D, un routeur CNC, des machines sous vide, des découpeuses laser et vinyle, etc. D'une propreté irréprochable (en particulier selon les standards des décideurs), les projets exposés témoignent de l'esthétique de la région, des motifs géométriques complexes sur les boîtes à desserts aux courbes arrondies sous les établis. (Ces établis ont d'ailleurs été construits en atelier à l'aide d'un connecteur en plastique intéressant qui, explique Al-Dosary, permet de transformer n'importe quel support plat en mobilier Ikea.)

Al-Dosary est un animateur du Summer Innovation Program, un camp de formation pour les créateurs de trois semaines destiné aux garçons et aux filles du secondaire. Organisé par Sabic, une importante société industrielle saoudienne,Faire: a développé un programme pour le programme qui se concentre sur l’électronique, la fabrication et la robotique. Quand Al-Dosary a offert de nous montrer l'espace, nous avons accepté avec empressement.

TekSpacy est ouvert à toutes les femmes qui souhaitent participer à un projet. Il est financé par l'incubateur saoudien de technologie Badir.

Part

Laisser Un Commentaire