Jeffrey Cross
Jeffrey Cross

TechShop s'associe à National Instruments

Le personnel de TechShop travaille avec VirtualBench de National Instruments

TechShop a annoncé aujourd'hui un nouveau partenariat avec le fabricant de matériel et de logiciels National Instruments. Les capteurs, logiciels et matériels de NI vont commencer à apparaître dans les TechShops, en commençant par le magasin de San Francisco et celui d'Austin, au Texas.

Ce déménagement semble être un pas en avant de la part de TechShop pour recruter davantage d’ingénieurs électroniciens. Cela pourrait rendre TechShop plus utile pour les membres qui souhaitent intégrer de l'électronique à leurs projets, ce qui est souvent le cas, selon le PDG Mark Hatch. C’est un pas en avant vers des outils plus avancés, dit-il, à égalité avec les autres laboratoires du magasin.

«Nous avons beaucoup de personnes qui réalisent un large éventail de projets basés sur l’électronique», déclare Hatch. "L'électronique et les capteurs deviennent un composant de plus en plus important."

National Instruments se concentre principalement sur les capteurs de qualité professionnelle, qui seront de plus en plus utiles dans l’Internet des objets en plein essor. Hatch compare vaguement le partenariat à la relation de TechShop avec Autodesk, qui fournit un logiciel haut de gamme pour tous les ordinateurs, sur tous les sites.

Plus précisément, les nouveaux bancs électroniques comprendront du matériel VirtualBench - un oscilloscope tout-en-un, un multimètre, un générateur de fonctions, une alimentation et un logiciel d'E / S numérique - LabVIEW, ainsi que du matériel pédagogique myRIO et myDAQ. Selon M. Hatch, l’avantage supplémentaire est que la configuration prend moins de place que les bancs électroniques actuels de TechShop, ce qui leur permet de faire entrer plus d’équipements dans le même espace.

Tim Ousley, ingénieur chez National Instruments, a conçu une œuvre d'art interactive pour lancer le partenariat. Une série de lampes hexagonales reliées, montées dans le laboratoire d’électronique de TechShop San Francisco, est reliée à une caméra et à divers autres capteurs, qui suivent la façon dont les membres utilisent le banc électronique et l’interprètent comme un motif lumineux. Plus l'utilisation du banc est avancée, plus l'affichage est complexe.

«Nous pensons que cette gamification du laboratoire facilite vraiment l'accès à cette plate-forme très puissante», a déclaré Ousley. "C’est votre première étape sur une plateforme très riche."

Selon Hatch, il ne s’agit là que d’un premier essai d’essai, avec l’objectif final de placer des laboratoires National Instruments dans chaque TechShop.

Part

Laisser Un Commentaire