Jeffrey Cross
Jeffrey Cross

Conclusion de Steampunk Maker Faire

Les mécaniciens à vapeur, les pétroliers, les contrapteurs, les cosplayers néo-victoriens, les rétro-futuristes, les pirates Playa apocalyptiques, les New Dandies et les cow-boys électriques étaient au rendez-vous à la Bay Area Maker Faire de cette année. Il y avait le château victorien sur roues, le runabout à vapeur, le scooter à effets vapeur, le bar cracheur de feu avec sa scène latérale en vaudeville, le Theremin muni de tubes radiophoniques et le salon extérieur victorien avec un meuble de des mods informatiques brassy, ​​des fusils à rayons, des guitares mécaniques et un violon à la lumière qui couvre plusieurs tables. Il y avait aussi au moins trois équipages de dirigeables.

Un des aspects les plus intéressants de tout cela est que bon nombre de ces artisans étaient déjà de grands amis virtuels, voire des collaborateurs, mais qu’ils ne s’étaient jamais rencontrés en personne. Ci-dessus, un dessin de l'incroyable Suzanne Forbes, de l'inimitable Jake von Slatt (à gauche) et de Datamancer (à droite). C'est la première fois que ces deux fabricants de steampunk bien connus se rencontrent dans l'espace à manger. On les voit ici construire un clavier spécial Maker Faire Contraptors ’Lounge (que nous allons probablement donner ici sur le blog à un moment donné). Après le saut, vous pourrez voir davantage de dessins de Suzanne dans le salon.

Assis dans le salon: membres de l'équipage du HMS Chronabelle, pie de Magazine Steampunk. Dans le fond (à gauche) le capitaine Robert de Abney Park et Jake von Slatt, (au centre) FAITES le photographe Sam Murphy et moi (le type chauve - et je jure que je ne me fais pas piquer le nez), (à droite) David S. Dowling ( gilet noir). On voit sur la table le dispositif sinistre de Molly Freidrich et l’un de ses pistolets à rayons.

L’une des tables du salon, celle-ci présentant principalement des œuvres de Jake von Slatt, notamment sa guitare mécanique, ses boîtes de conserve gravées à la cuivre, ses sondeurs télégraphiques et un projet de téléphone sur lequel il travaille actuellement. On peut également voir la nouvelle anthologie Steampunk éditée par Ann et Jeff VanderMeer et un portfolio des travaux de Molly Freidrich.

La moto assistée par la vapeur de Tom Sepe.

Jake von Slatt: Vous venez d’être «steampunked» (par Meredith Scheff).

Artisan Molly “Porkshanks” Freidrich, qui a réalisé un incroyable violon pour Nathan Johnstone d’Abney Park (dessin de Suzanne Forbes).

L'artiste et photographe Libby Bulloff (qui a réalisé toutes les photos de cet article).

(De gauche à droite) Magpie Killjoy du magazine Steampunk, Mad Maxine et Nathan d’Abney Park.

David Dowling du Studio Kes

Le Steampunk Spectacular du samedi soir a connu de belles performances de la solide triade irlandaise Culann’s Hounds et du parc Abney, ainsi que des courses de dragsters à outils électriques et des œuvres artistiques enflammées. Tout cela a créé un délicieux carnaval d'excitation, des coups de œil, une créativité inspirée et un chaos à peine contenu. Ci-dessous: Photos du parc Abney, du Neverwas Haul et de la scène musicale principale. C'est un groupe vraiment cool à voir en direct. Si vous avez l'occasion de les voir, prenez-les!

Part

Laisser Un Commentaire