Jeffrey Cross
Jeffrey Cross

Les sculptures tissées qui font tourner la tête donnent un nouveau visage à l'art

À première vue, il est peut-être difficile de comprendre une série d’œuvres de l’artiste italien Gianluca Traina, appelées «Portrait 360», mais c’est uniquement en raison de la façon dont il a enveloppé ses images pour faire des sculptures de têtes.

Inspiré par les mosaïques de l’empire byzantin, ainsi que par la technique de la chaîne et de la trame utilisée dans le tissage traditionnel, Traina a développé une méthode complexe de découpe et d’enchevêtrement de bandes de papier en forme de tête humaine. Ce processus, combiné aux images numériques qu'il conçoit et imprime sur du tissu, donne lieu à ses sculptures étranges.

Ce que je trouve tellement intriguant dans cette série de travaux est la manière innovante dont Traina mélange les concepts de tissage traditionnels avec la photographie numérique. Les résultats juxtaposent des textures, des formes et des images familières d’une manière si peu familière qu’essayer de les déconstruire visuellement donne presque l’impression de jouer à un jeu conceptuel!

[via Hi Fructose]

Part

Laisser Un Commentaire