Jeffrey Cross
Jeffrey Cross

Couvertures de livres dessinés à la main on dirait qu'ils sont sortis d'une imprimante cassée

Depuis plus de 30 ans, O’Reilly Media, éditeur de livres de technologie et fondateur de Make Magazine, utilise des illustrations d’animaux des archives illustrées de Dover sur la couverture de leurs livres. Au cours de cette période, le monde naturel dans lequel vivent ces animaux et le monde numérique décrit dans les livres ont subi de profonds changements. Certains des changements de la technologie numérique semblent même refléter des changements dans le monde naturel, comme l’observe l’artiste Joshua Caleb Weibley dans une série de dessins basés sur les couvertures d’O’Reilly Media, qu’il a rassemblés dans une exposition à venir intitulée «Colophon».

Depuis le XIXe siècle, quelques animaux répertoriés dans les archives picturales de Douvres ont disparu ou sont en voie de disparition. De même, certains sujets technologiques des livres «Animaux» sont devenus obsolètes (comme le guide de Windows 98 ou, plus récemment, celui de Windows XP). En conséquence, tous les livres ne sont pas encore imprimés. Si une machine pouvait comprendre et se rapporter à la vie organique, elle pourrait voir dans ces extinctions ou ces lentes morts de la publication de métaphores pour son propre cycle de produit et les langages infrastructurels fongibles qui animent ses opérations.

Les impressionnantes œuvres dessinées à la main de Weibley semblent aborder la relation idiosyncratique entre la nature et les machines en adoptant l’esthétique visuelle d’images imprimées par des imprimantes défectueuses. Cette juxtaposition intentionnelle concerne clairement le contenu de l'œuvre. Il dessine même son propre texte d'introduction à l'exposition dans ce style.

Dans l'édition, un colophon est une brève déclaration contenant des informations sur la publication d'un livre, telles que le lieu de publication, l'éditeur et la date de publication.

L’aspect le plus frappant du travail de Weibley est peut-être la manière dont il s’approprie la marque visuelle d’O’Reilly Media afin de créer son propre travail original, un concept qui fait écho à la participation significative d’O’Reilly Media au mouvement open source.

«Colophon» s'ouvre chez Veronica à Seattle, WA, avec une réception le samedi 21 février à 17 heures. L’exposition durera jusqu’en avril 2015 et vous pourrez en découvrir davantage sur le site Web de l'artiste.

Part

Laisser Un Commentaire